coquart


coquart

coquard [ kɔkar ] n. m. VAR. coquart
• 1883; cocard 1867; probablt de coque et -ard, d'apr. l'idée d'« objet rond »
Fam. Tuméfaction de l'œil consécutive à un coup violent (cf. Œil au beurre noir).

coquart nom masculin (de coq 1) Métis obtenu par le croisement du faisan et de la poule. ● coquard ou coquart nom masculin (de coque 1) Populaire. Tuméfaction de l'œil, par suite d'un coup violent ; œil au beurre noir.

⇒COCARD2, COQUARD2, COQUART, subst.
Arg. Œil.
En partic. Œil tuméfié, œil au beurre noir. Synon. cocarde, coquillard. S'en tamponner le coquard. S'en moquer. Sur l'œil droit, un coquart fâcheusement détourné de sa destination (COURTELINE, Les Linottes, 1912, 10, p. 136). Le beau Lamballe portait à l'œil gauche un coquard du plus bel outremer (J. DE LA VARENDE, Monsieur le Duc de Saint-Simon et sa Comédie hum., 1955, p. 412) :
Il a fallu qu'on se mette à huit pour en venir à bout du gorille... On a rappelé tous les copains... Antoine a pavoisé dur. Il a pris deux cocards énormes... un bleu et un jaune...
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 220.
Prononc. et Orth. :[]. Orth. cocard, coquard, coquart (cf. supra). Étymol. et Hist. 1. 1867 « œil » (A. DELVAU, Dict. de la lang. verte, p. 110); 2. 1883 « œil à la coque » (L. LARCHEY, Dict. hist. d'arg., 2e suppl., p. 42). Terme prob. dér. de coque (suff. -ard) d'apr. l'idée de « objet rond, globuleux » encore illustrée par coquar, cocard, quoquart « œuf » (v. coco2 « œuf »; cf. aussi arg. coquillard « œil » ds L. RIGAUD, Dict. du jargon parisien, 1878, p. 97 et G. DELESALLE, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., 1896, p. 279). 2 semble à mettre en relation d'une part avec (œil) à la coque et coque « coup, contusion » (FEW t. 2, p. 823a et 825a), et d'autre part avec cocarde désignant un œil tuméfié et une gifle (FEW t. 2, p. 861a); les rapports entre les représentants de l'étymon cok- (coq, cocard2) et coccum (coque) étant certains (v. FEW t. 2, p. 825b et aussi Cah. Lexicol., t. 11, pp. 54-55, t. 16, p. 105, 107). Fréq. abs. littér. :2. Bbg. GOUG. Lang. pop. 1929, p. 185. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 348. — SAIN. Sources t. 2 1972 [1925], p. 95.

2. coquard ou coquart [kɔkaʀ] n. m.
ÉTYM. 1867; probablt de coque, et -ard, d'après l'idée d'« objet rond ».
1 Pop. Œil.
2 Fam. Œil au beurre noir; coup sur l'œil.
1 Monsieur Jadis avait oublié ce coquard, contracté dans le tourbillon du panier à salade. Passant sa main sur sa paupière, il ressentit une légère douleur qui ne le renseigna pas sur le volume ni sur la couleur.
A. Blondin, Monsieur Jadis, p. 157.
2 Il est amusant (ce chien) avec ce coquart sur l'œil et ces plumeaux en guise de sourcils.
H. Troyat, Tendre et violente Élisabeth, p. 425.
Var. graphique : cocard, cocart.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Coquart, Claude-Godefroi — • Jesuit missionary and army chaplain (1706 1765) Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Coquart, Claude-Godefroy —    Jesuit missionary. Accompanied La Vérendrye on his Western explorations, 1741, but got no farther than Michilimackinac. His letter, quoted by Margry, throws an interesting light on La Vérendrye s explorations …   The makers of Canada

  • Claude-Goefroi Coquart —     Claude Godefroi Coquart     † Catholic Encyclopedia ► Claude Godefroi Coquart     Missionary and army chaplain, b. in Pays de Caux, France, 20 February, 1706; d. at Chicoutini, Canada, 4 July, 1765. He began his novitiate in the Jesuit… …   Catholic encyclopedia

  • Claude-Godefroy Coquart — (February 2, 1706 – July 4, 1765) was a Jesuit priest who probably arrived in Quebec in 1739. He was almost immediately assigned to accompany La Vérendrye to the western forts. He was to replace Father Jean Pierre Aulneau who had lost his life in …   Wikipedia

  • Georges-Ernest Coquart — Présentation Naissance 9 juin 1831 Paris Décès avril 1902 (à 71 ans) Paris Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Claude-Godefroy Coquart — Claude Godefroi Coquart Claude Godefroi Coquart (1706 1765) est un jésuite, un missionnaire et un prêtre canadien. Né à Melun dans la Seine Inférieure en France le 20 février 1706, entra chez les Jésuites à Paris en 1726 et fut ordonné vers 1739 …   Wikipédia en Français

  • Claude-Godefroi Coquart — (1706 1765) est un jésuite, un missionnaire et un prêtre canadien. Né à Melun dans la Seine Inférieure en France le 20 février 1706, entra chez les Jésuites à Paris en 1726 et fut ordonné vers 1739. Troisième An à Rouen (1739 1740), il arrive à… …   Wikipédia en Français

  • coquard — [ kɔkar ] n. m. VAR. coquart • 1883; cocard 1867; probablt de coque et ard, d apr. l idée d « objet rond » ♦ Fam. Tuméfaction de l œil consécutive à un coup violent (cf. Œil au beurre noir). ● coquard ou coquart nom masculin (de coque 1)… …   Encyclopédie Universelle

  • Nos années pension — Logo de Nos années pension Saison 3 Titre original Nos années pension Autres titres francophones Saint Ex, nos années pension (saison 1 uniquement) Genre Série jeunesse, musicale, tragi …   Wikipédia en Français

  • cocard — I. ⇒COCARD1, ARDE, COQUARD1, ARDE, subst. A. Subst. masc., ORNITH., anc. lang. Vieux coq. Mod. Métis obtenu par le croisement du faisan et de la poule. Le coquard a la forme du faisan; mais il est plus petit (BAUDR. Chasses 1834). B. Subst. masc …   Encyclopédie Universelle